AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Réouverture du forum, nouveau design, nouvelles races, nouvelle carte, changement du règlement. Et amusez-vous !
Toutes les nouveautés du forum vous sont signalez dans la partie "Nouveauté & Annonce", situé sur l'entête du forum, à laquelle nous vous demandons de rester attentif. Merci.
Nouveaux chapitres de l'Histoire Haewen disponible et achevé dans la bibliothèque.
La liste complète et détaillé des métiers est désormais disponible dans la bibliothèque.

Partagez | 
 

 l`arbalette du désespoire et son épée de l`ombre

Aller en bas 
AuteurMessage
Shaken

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 41
Localisation : dans l'obscurité de la nuit

MessageSujet: l`arbalette du désespoire et son épée de l`ombre   Dim 13 Sep - 23:29

Shaken trouvant ces armes plus a la hauteur de ses espérances, se mit en quête de trouver un forgeron qui saurait fabriquer des armes d`exception. La nuit était fraîche et la lune haute dans le ciel , Shaken perdu dans ces penser , commença a imaginer ses nouvelles armes jusqu`au moment ou il tomba sur des voyageur égaré . Ses voyageur devait se rendre a Meredrish pour y commercé , Shaken malgré son air pas très sociable leur indica la route a suivre et leur demanda par la même occasion ou il pourrait trouver un forgeron qui serait en mesure de fabriquer ses armes . C`est alors qu`un des voyageurs lui conta l`histoire de Nas et Phil qui avait une forge sur une colline impeu en recul de la ville de Meredrish. Shaken décida d`accompagner ses voyageur jusqu`a Meredrish leur louent ses services comme garde du corps car la route y menant n`était pas très sur la nuit. Arrivé a destination, un des voyageur lui versa le prix convenu pour sa protection et lui indiqua un petit sentier qui le conduir a la forge . Shaken se mit en route et tomba sur un arbre avec une aventure comme sculpté dans l`arbre lui même . Il frappa a la porte mes opteint aucune réponse . Entendant comme des coup de marteaux donné sur du fer chaux , il entra mes ne voit personne dans le magasin se demandent même vu toute les fioles et les antiquité si c`était bien la la forge . Shaken choisi de retourné devant le magasin pour i attendre le forgeron le pensent parti .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minéas Marphil
Forgeron Alchimiste
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/08/2009
Localisation : ‘‘Chez Nas & Phil forgeron’’

MessageSujet: Re: l`arbalette du désespoire et son épée de l`ombre   Sam 26 Sep - 23:57

Dans le silence d'une forge vide de toute présence, mis à par celle du forgeron, celui ci achevait son ouvrage en donnant les derniers coups de marteaux. Cela faisait déjà un bon moment que les derniers grains de sable étaient tombés, et Minéas était complètement éreinté.
Au bout d'une longue semaine de dure labeur, il avait enfin finit dans les temps. Dans les temps... du moins en fonction des jours, mais pas en fonction des heures. En effet, il avait prévus les clients et les travaux qu'il devait réaliser pour eux, mais ses calculs au niveau de l'heure ne pouvaient jamais être précis. Hélas...
Transportant la dernière pièce jusqu'au mannequin de bois, il l'attacha à l'ensemble et s'empressa d'activer les propriétés demandé.

A la seconde où il termina, un bruit de sabot frappant contre le bois se fit entendre. Se hâtant vers la porte, il l'ouvrit et s'écarta pour faire entrer le
centaure.
Il était une créature de bonne taille. La robe noire, la peau bronzée et de longs cheveux argent. Sur son dos était accroché un gant bison, pour le protéger de l'armure de métal, et sur son torse apparaissait l'armure tressé, dont seul les centaures avait le secret, de leur confection et de leur solidité impénétrable.


Les deux hommes échangèrent quelques politesses puis le forgeron l'aida à se parer de l'armure. Le centaure fit quelques mouvements pour vérifier la fluidité de ses gestes, se délectant du bruit que produisait les plaques de métal les unes sur les autres.


"C'est vraiment un bon travail que vous avez fait là, mon bon ami. C'est toujours un plaisir de faire affaire avec vous." dit-il d'une voix grave qui lui sciait à merveille.

L'homme lui donna une bourse de pierre, et repartit comme il était venu. Le forgeron ouvrit le sac et observa un instant les pierres moirés. Entendant le bruit du carillon, il le referma et alla le ranger de suite.


Minéas s’étonna d’une visite aussi tardive, mais il ne pris pas la peine d’aller voire immédiatement qui c’était. Il devait être illettré pour ne pas avoir remarqué que le panneau indiquait " fermé ".

Il rangea alors son matériel et ferma le toit de la forge. Mettant en place son dispositif de protection, il alla enfin dans la boutique, bien vingt minutes après avoir entendu l’importun entrer.

Il n’accorda pas outre mesure d’attention à cet homme sombre, se tenant près de la porte. L’alchimiste de pris pas le temps de faire le tour de la pièce pour vérifier que tout était là, ce n’était pas la peine de se donner autant de mal. Attrapant un petit objet en argent – aillant la forme d’un U allongé avec un anneau pour passer un doigt – posé sur une table, il le choqua contre la petite pièce posée à côté. Les objets émirent un tintement cristallin et tous les autres répondirent en chœur. Tout était là !

L’homme reposa alors la curiosité sur la table et fit le tour des lanternons pour ôter de leur socle les pierres qui éclairait la pièce.

Une fois cela fait, Minéas retourna près de l’homme et ouvrit la porte. Là, il lui pointa le panneau.

"Si vous savez lire vous pourrez remarquer que c’est fermé."

Il prit un petit pot sur une table et l’ouvrit, rependant dans l’air une légère odeur de sève de pin, et en enduit une petite noisette sur un parchemin qu’il avait dans la poche, et le placarda sur la vitre.

Dessus il était écrit très manuscritement d’une main légère et lisible :

« Ouvre exceptionnellement à neuf heure ! »

Il reposa le pot et fit sortir l’homme. Fermant la porte à clef, il tapota l’affiche qu’il venait de placarder :

"Revenez demain à neuf heure, j’ai déjà dépassé mon temps. Bonsoir à vous."

Remontant son col sur sa nuque et le ramenant sur son cou pour se protéger de la légère brise fraiche du soir, il descendit la légère pente vers les habitations laissant cet étranger derrière lui en se disant qu’il le retrouverait bien demain.

_________________
Maitre Forgeron et Alchimiste inventif, commandez ce que vous désirez, vous l'aurez !


Dernière édition par Minéas Marphil le Mar 23 Fév - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oileain-haewen.forumactif.com/
Shaken

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 41
Localisation : dans l'obscurité de la nuit

MessageSujet: Re: l`arbalette du désespoire et son épée de l`ombre   Dim 27 Sep - 13:41

Shaken n'avait pas remarqué la pancarte, il regarda le forgeron confus et mit une main derrière sa tête.

- Désolé je ne l'avais pas remarqué.
Le forgeron lui dit que cela ouvrerait le lendemain à 9 heure, Shaken décida de passer la nuit sur la branche d'un arbre pas très loin. La nuit tomba assez rapidement, les étoiles scintillaient de mille feu et la lune était haute dans le ciel. Il ferma peu à peu ses yeux pour finir dans un sommeil profond.

Le lendemain, il se réveilla vers 7 heures, bien reposé, il regarda le soleil qui commencé sa course, il décida alors d'aller à la petite rivière pour se prendre un bain afin d'être présentable. Il eut le temps de manger un peu et à 9 heure, il se rendit chez le forgeron, il entra.

- Est-ce qu'il y a quelqu'un c'est pour passer une commande.
Shaken regardait autour de lui pour attendre une réponse.


Dernière édition par Shaken le Lun 8 Fév - 22:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minéas Marphil
Forgeron Alchimiste
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/08/2009
Localisation : ‘‘Chez Nas & Phil forgeron’’

MessageSujet: Re: l`arbalette du désespoire et son épée de l`ombre   Mar 23 Fév - 1:10

Il était neuf moins dix quand Minéas Gravit la monté menant à sa forge. Son pas était trainant, et il fallait avouer il n'était trop pressé d'ouvrir aujourd'hui. Passant près de l'arbre, il posa sa main sur l'écorce brune et la caressa doucement du pouce. Il murmura quelques mots avant de se diriger vers l'entrée.

A peine avait-il tout ouvert et commencer à se mettre à l'ouvrage, qu'une main forte et assuré vint troubler la quiétude qui régnait dans l'endroit et les environs. L'homme n'y prêta pas l'oreille, trop absorbé par ses coups de marteau sur le métal brulant.
La main revint frapper plus lourdement sur le bois. Le forgeron releva la tête en remarquant que c'est à la forte de la forge que l'on cognait et non à celle de la boutique. Lorsqu'il l'ouvrit il fut agréablement surprit de retrouver dans l'embrasure un vieil et grand, très grand ami. Ce n'était pas tout les jours qu'un demi géant venait faire trembler les fondations de son atelier !

A neuf heure, le carillon annonça l'entrée de quelqu'un qui demanda s'il y avait âme qui vive.


"Ne vas tu pas voir qui c'est Nas ?" demanda Herak de sa voix caverneuse, coupant la conversation.

"Tss tss... Un empêcheur de fermer à l'heure mon bon ami, un voyageur du grand nord ! Il peut bien patienter cinq petite minute, cela fait tellement longtemps que tu n'es pas venu menacé de déraciner mon arbre avec tes grosses pattes."

Le demi géant afficha un énorme sourire sous sa moustache rousse et lui flanqua sa grosse patte entre les épaules, lui faisait lâcher un "ouch" et couvrir la moiter de la pièce.

"Mes grosses pattes vont écraser ta tête si tu vas pas faire ton travail ! Soit pas ingrat avec le client..."

L'alchimiste se frotta le dos comme il put et se dirigea vers la boutique légèrement plié.

"Bonjour, du moins une nouvelle fois bonjours. A cette heure ci je peux faire quelque chose vous, alors : que désirez vous mon bon ami ?"

_________________
Maitre Forgeron et Alchimiste inventif, commandez ce que vous désirez, vous l'aurez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oileain-haewen.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l`arbalette du désespoire et son épée de l`ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
l`arbalette du désespoire et son épée de l`ombre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les arbalètes
» Arbalète en joue, paré à tirer!
» Du sang et des flammes [Terminé]
» Arbalete de poing
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oileain Haewen :: Est de l'île :: Miredrish :: Moyen quartier :: Forge : " Chez Nas & Phil forgeron "-
Sauter vers: