AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Réouverture du forum, nouveau design, nouvelles races, nouvelle carte, changement du règlement. Et amusez-vous !
Toutes les nouveautés du forum vous sont signalez dans la partie "Nouveauté & Annonce", situé sur l'entête du forum, à laquelle nous vous demandons de rester attentif. Merci.
Nouveaux chapitres de l'Histoire Haewen disponible et achevé dans la bibliothèque.
La liste complète et détaillé des métiers est désormais disponible dans la bibliothèque.

Partagez | 
 

 Dirigeants des villes

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaoth
Gardien Esprit du Vent
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 08/08/2009
Age : 26
Localisation : Partout et nul part

Feuille de route
Race: Gardien du vent
Clan: aucun
Métier: vous pourrir la vie ?

MessageSujet: Dirigeants des villes   Lun 8 Nov - 22:41






Afaym
Ses habitants sont nommés les Afayiens.

ou
Marwenlinda Rovse (à prononcer Marwélïnda Roze) [entre 25 et 30 ans] Humaine

Tout comme ses deux confrères Conan et Nerrane, les autres chefs de cité n’accorde pas beaucoup de crédit à sa parole, à cause de son extrême jeunesse. Mais tout comme le dirigeant d’Ybiesh, la jeune femme n’était pas destinée à diriger une ville. Si lui est un fils de la mer, elle est une enfant adopté. Abandonnée à la naissance, elle fut d’abord élevée par une famille de fermier qui avait du mal à subvenir à ses besoins. De nature fragile, elle tombait souvent malade. Alors que ses parents allèrent demander grâce au seigneur de la ville de la soigner, n’ayant plus un sous pour le faire, l’homme tomba sous le charme de cette petite fille. Mérronn Rovse, un vieil homme de soixante-deux ans, célibataire endurcis et bien trop associable pour garder épouse.
Il mourut dans son sommeil à l’âge de quatre-vingt-cinq ans, laissant la succession d’Afaym à Marwenlinda, après l’avoir parfaitement éduqué et préparer à occuper ce poste.
Douce, aimante et peut être un peu naïve, elle est une mère pour son peuple. Reconnaissante, elle n’oublie jamais les personnes l’ayant porté dans son cœur et l’ayant aidé à mener un projet à bien. Même si elle s’efforce sans cesse de s’endurcir, elle est souvent déchirée entre ses devoirs et la recherche de ses véritables parents.
Sa position face aux Nentis : Bien qu’elle soit toujours restée réservé sur la question, Marwenlinda aura tendance à se méfier des étrangers, mais sera prête à leur tendre la main en cas de besoin.



Alilanyth (ville des Anges)
Ses habitants sont nommés les Alilaniens.


Addrenvan Tiajar (Addrénevane Tiajare) [à partir de 40 ans] Ange

On raconte qu’Addrenvan descendrait directement de la lignée de Lilith et Ioánnis, les tout premier Anges de la race, et les premiers habitants d’Haewens. Mais ce ne sont que des ouïs dire que l’homme n’a jamais voulu confirmer.
Charmeur, ont lui a toujours dit depuis sont plus jeune âge, qu’il avait un regard très expressif, que « tout ce trouvait dans son regard ». Mais les talents d’Addrenvan ne se limitent pas à ses charmes. Fin pédagogue il est professeur à l’école de médecine d’Alilanyth dont il est même le directeur. Il est réputé pour être un excellent médecin et pour chercher de nouveau remède.
Sa position face aux Nentis : Il serait plus partagé entre la position de Gédrik et de Nerrane. Les Anges étant séparés de l’île principale par la baie, ils ne se sentent pas complètement concerné par les Nentis. Pour tout dire, Addrenvan s’en moque et il ne le cache pas. Bien que son esprit pragmatique et pédagogue le poussera à vouloir interroger ces gens sur leurs savoirs médicaux.



Astan
(ville des Canidés)
Ses habitants sont nommés les Astois.

ou
Yénan Yonis (Illénane Illonice) [à partir de 35 ans] Hybride Canidé, Loup

La nomination de Yénan à la tête d’Astan fut une surprise pour beaucoup de Canidés, mais une grande marque de confiance que les anciens offraient aux Loups. En effet, cela faisait bien vingt génération qu’un Loup n’avait pas dirigé la ville, qui plus est une femelle. Tous les Loups furent profondément touchés et honorés de cet acte, mais en même temps très attristé de savoir pertinemment qu’ils ne pourraient certainement pas tenir leur promesse.
Yénan est une personne droite et honnête, qui sais tenir ses engagements et dirige la ville d’une poigne de fer. Bien qu’elle sache que sa nature lui ferait violer son serment de protéger la ville et ses habitants.
Sa position face aux Nentis : Les Canidés étant de nature craintive, Yénan oppose une grande méfiance envers les Nentis et partagera l’avis d’Onaesean, sans aller jusqu’à détruire les navires, noyant ses passagers.



Crerith
Ses habitants sont nommés les Creritiens (Crérissiens)


Grymn Lotaque (Grïmne Lotaque) [à partir de 45 ans] Hybride Reptile Crocodilien

Grymn
est un homme droit, juste et honnête. C’est cette honnêteté qui a fait de lui le nouveau dirigeant de Crerith. En effet, autrefois chef de l’illustre Garde de la ville, formé au sein des arènes de Miredrish, le général Lotaque a excellé dans la protection de la ville et dans sa capacité de meneur. Mais il a aussi beaucoup souffert de la perte de ses hommes, durant les guerres de dualité avec les Seigneurs Soul. Un jour que son Seigneur Kéra Nac était alité, mourant, il fut convoqué. C’est alors que Kera Nac lui demanda une chose qu’il n’avait jamais, ô grand jamais autorisé à ses conseillers. Il lui demanda ce qu’il pensait de son règne, ce qu’il aurait fait. Et le Général lui répondit qu’il l’avait trouvé lâche et faible, et que c’était indigne d’un Seigneur de considérer ses soldats comme de la vulgaire chair à canon. Il lui dit que tout ce qu’il aurait mérité, en ces heures sombres, c’est d’être bouté du trône par un putsch militaire. Et Kera Nac lui sourit. Il lui sourit et répondit une chose que le Général n’oubliera jamais : « Et bien soit, Général Lotaque. Tu mériterais que je te coupe la tête pour ta franchise, mais tu es le fils que je n’aurais jamais eu. Épargne toi l’idée saugrenue de ce putsch, je te cède en tout honneur la place qui semble te revenir de droit. ». Sur ces paroles le Seigneur mourut et Grymn devint le nouveau Chef de Crerith.
La ville changea de visage et devint plus imprenable que jamais. Perchée sur ses hauts rochers, elle toise ses adversaires qui la jalousent.
Avec son peuple, Grymn est juste mais sévère, il la dirige avec la discipline militaire qu’il en incombe, ce qui fait de Crerith une ville ordonnée et subordonné. Pour lui, chaque homme et femme sont tenus de respecter les lois, mais sont en droit de se défendre comme il se doit, seulement lorsque la situation l’autorise. Une cicatrice lui barre le visage, en souvenir d’un combat avec un des Seigneurs Soul.
Sa position face aux Nentis : Compte tenu de son passé militaire, sa première réaction sera de considérer ces étrangers comme des envahisseurs, et n’aurait donc aucun scrupule à les attraper et à les enfermer. Tant qu’ils ne compteront pas s’en prendre à sa ville, il n’ira pas plus loin.



Galedriwyn
Ses habitants sont nommés les Galedrois (Galédrois)

ou
Aymnérack Soul (Aymnéraque Coule) [à partir de 28 ans] Hybride Reptilien Squamate

Il ne faut pas se fier à la première impression qu’on se fait d’Aymnérack. Son beau visage et son air inoffensif ne décrivent en rien sa véritable personnalité. Mais les habitants de Galedriwyn, eux, la craigne. En effet, tous le disent fou, dément. Son caractère imprévisible met les autres au dépourvu, tout comme ses idées totalement inimaginables. Personne ne pourrait dire s’il s’agit d’un jeu ou bien s’il a totalement perdu la raison, mais la crainte de leur dirigeant force les habitants de la ville à se taire et à lui obéir. De plus, il est capable d’une grande violence, n’aimant pas qu’on le contrarie et encore moins qu’on le contredise et qu’on lui refuse quelque chose. Il ferait presque penser à un enfant trop gâté. Sans doute un trait de caractère partagé de son cousin d’Haregan, Térack. Mais, ô grand jamais, n’aller lui faire la remarque, cela le mettrait dans une colère noire ! Il haït profondément son cousin d’Haregan, qu’il jalouse secrètement, bien que son hostilité n’ait jamais été affichée à son égard. Il n’aime d’ailleurs aucun des dirigeants des villes, et ne se mêle presque jamais des réunions au Siège.
Malheureusement, celui-ci n’est pas si facile à détrôner ! Il semblerait que dans sa folie, il s’accroche à son trône encore plus surement qu’une sangsue…
Sa position face aux Nentis : Il déteste les Nentis. Ils ne sont pas les bienvenues en ville, où on leur réserve un accueil peu chaleureux. Il vaut mieux pour ces infortunés voyageurs qu’ils continuent leur route s’ils ne veulent pas leur arriver un malencontreux accident…



Hailannor (ville des Géants)
Ses habitants sont nommés les Hailanniens.


Gédrik Nozs (Gédrique Noce) [à partir de 38 ans] Géant

Gédrik est un personnage assez drôle et surtout très excentrique. Il a un esprit vif et ouvert, mais surtout très libre. En effet, il préfère en tout point l’aventure que de rester constamment vissé à son trône, à s’aplatir le postérieur et à entendre les jérémiades de ses conseillers et les plaintes parfois, pour ne pas dire souvent, futiles de ses concitoyens. Sa phrase favorite en serait donc : « On s’en tamponne l’oreille avec une babouche ! ». Il apprécie les enfants et faire des choses de ses mains. Les Hailanniens pourront donc l’apercevoir souvent dans les mines et traiter avec les commerçants.
Sa position face aux Nentis : ayant un esprit plus curieux et aventurier que ses confrères Chef de cité, Gédrik est plus pour la connaissance. Savoir d’où ils viennent, qui ils sont et pourquoi ils sont là. Leur doctrine de ce peuple ne datant que de l’époque des Dragons.



Haregan
Ses habitants sont nommés les Haregiens.


Térack Soul (Téraque Coule) [à partir de 38 ans] Hybride Reptilien Squamate

Térack est un homme d’action, de situation et de terrain. Son esprit tactique n’a d’égal que son tempérament guerrier, qui fait des ravages lors des batailles et même lors des Sièges avec les autres chefs de cité. Fourbe et malin, son ambition n’a de semblable que son avidité. Conquérant dans l’âme son but serait d’unifier les villes d’Haewen et de déchoir le seigneur El Vadel, qu’il juge bien trop faible pour occuper une telle position qu’est la sienne. Mais se sachant seul à exprimer une pareille ambition, il réprime son envie en attendant son heure.
Envers son peuple, il se montre très exigent et ne sera pas le premier à lui tendre la main en temps de crise. Il a un goût prononcé pour le faste et le luxe, ce qui le rend colérique parfois, mais pas pour autant inintelligent et irréfléchi.
Sa position face aux Nentis : Il ne repoussera aucune personne pouvant lui venir en aide, afin de mener son projet à bien. Tant qu’ils ne se mettront pas en travers de sa route, il les laissera en paix.



Lothayn (villes des Sirènes et des Hybrides Reptile Chélonien Marin)
Ses habitants sont nommés les Lothains (Lothäins).


Nerrane Sénide (Nérrane Sénide) [entre 18 ans et 22 ans] Sirène

Nerrane est sans doute la plus jeune Sirène de l’histoire consacré Chef de Lothayn. En effet, son prédécesseur Mélin Lévien (Méline Léviens) n’a jamais eu d’enfant. Ses parents et son frère lui avait suggéré de léger la suite à son neveu, mais entrant dans une colère noir, Mélin vociféra à son cadet, lors d’un repas familial, qu’il préférait mourir plutôt que de laisser sa place à un enfant dénué de tous sens moral. Et c’est ce qui se produisit. L’homme fut tragiquement assassiné par empoisonnement et jamais on ne retrouva l’assassin. Bien que les soupçons se portèrent sur son frère.
La couronne devait donc revenir au frère du défunt qui transmettrait le pouvoir à sa descendance, mais le testament de Melin fut apporté par la famille Sénide, à qui il leur avait remis en toute confiance. Et il fut stipulé dans le testament que Lothayn reviendrait à la jeune Nerrane Sénide, à la seule condition que la jeune fille reste elle-même… Une enfant bonne et aimante.
Cette nouvelle raviva les querelles entre la famille Sénide et la famille Lévien.
Le testament de Melin Lévien en lieu sur, la jeune Nerrane pourrait occuper une place vacante, car quelques-uns pourraient certainement en vouloir à sa vie.
Sa position face aux Nentis : Honnêtement, les humains ne pouvant pas se rendre à Lothayn, Nerrane ne se sent pas vraiment concerné par le problème Nentis, bien que les bateaux passent au dessus de la ville. Sa position reste donc neutre, car elle a plus à se soucier du danger marin.



Miredrish (Capital de l'île d'Haewen)
Ses habitants sont nommés les Miredriens.


El Vadel (prénom au choix El Vadel) [à partir de 40 ans] Humain

Le Seigneur El Vadel descend de la famille El Vadel et dirige la ville de Miredrish depuis de très nombreuse génération. Il est un Humain assez bourru et sévère, mais reste bon avec son peuple. Il aimait aussi sa femme, profondément et passionnément. Que ne fut sa joie lorsqu’il apprit qu’elle attendait un enfant. Mais le malheur voulut que le nouveau-né lui emporte sa tendre moitié. Durant toute l’enfance de la jeune Lyris, l’homme n’eut que de la haine à lui offrir. C’est ainsi qu’au vingt de la jeune fille, il décida de la marier à son neveu Cloud El Vadel afin de perpétuer sa lignée.
La jeune fille s’enfuit, et bien qu’il fasse tout pour étouffer l’affaire, il décida de la faire passer pour la pire des criminelles afin de la ramener au sein de se qui sera « sa prison dorée ».
Sa position face aux Nentis : il n'a rien contre cette nouvelle population. En revanche pour lui il est impensable de mélanger son sang aux Nentis. De plus à son sens, les Haewens ayant toujours été les habitants de ces terres, ils leurs revient donc de droit à ce qu'ils soient les seuls dirigeants d'Haewen. Seul des personnes de sang pures y auraient droit.

Pour en savoir plus, voir la fiche de Lyris



Onyth (Ville des Camélidés)
Ses habitants sont nommés les Onytiens.


Onaesean Minran (Onaécine Minerane) [à partir de 35 ans] Camélidés, Lama

Onaesean
est un homme droit, juste et sévère qui sait se faire respecter des siens et des autres. D’un caractère assez affirmé, pour ne pas dire parfois froid et mauvais, il dirige sa cité d’une poigne de fer, employant des solutions claires et expéditives. Lors des conseils au Siège, il est souvent en désaccord avec les autres Chefs dont il juge leurs propositions trop peu radicales.
Sa position face aux Nentis : envoyer les bateaux par le fond et emprisonner tout étranger prenant pied sur l’île.



Thalegord
Ses habitants sont nommés les Thalois


Closs Venn (Closse Vaine) [à partir de 40 ans] Humain

Les clefs de Thalegord se transmettent dans la famille Venn de père en fils depuis sept générations. Closs est un habile marchand qui use de ses capacités afin de faire prospérer sa cité. Mais de façon peu recommandable. En effet, autrefois ville côtière avec ses maisons rustiques en bord de mer, Thalegord attira la population par son charme et sa situation. Mais après « la guerre du feu », quand les Gardiens se sont retirés, la ville a été entièrement détruite par les raz de marée. La cité s’est alors reconstruite plus loin de la mer, faisant redémarrer son économie par ses carrières de pierre. Riard Venn, le grand-père, fut le premier à lancer un autre type de commerce, celui de la chair.
Ville reculée et isolée sur les terres, Thalegord est rapidement devenu réputée pour ses maisons closes aux mille et un plaisirs, bien plus réputée que les illustres maisons closes de Miredrish.
Closs n’eut aucun mal à reprendre le flambeau derrière son père. Il est un homme à femme ayant une haute opinion de lui-même. S’il est capable de négocier avec aise les meilleures denrées pour ses riches gens, il est sans scrupule lorsqu’il s’agit d’esclaves ou de femmes.
Sa position face aux Nentis : En être parfaitement opportuniste, Closs verrait l’arrivée des Nentis comme une aubaine pour développer son commerce avec des créatures « exotiques ». S’il y a des catins venues d’un autre pays, peu importe, elles n’en seront que plus facile à mettre sur le marché.



Ybiesh
Ses habitants sont nommés les Ybiiens


Conan (Conane nom au choix) [Entre 25 et 30 ans] Humain

Jeune aventurier, Conan était avant tout un marin. Il n’était pas un originaire d’Ybiesh. Sa vie semblait pour tous tracé sur les flots. Son père était capitaine d’un bateau. Mais lors d’une expédition, la première à laquelle Conan fut autorisé d’accompagner son jeune père en mer, une tempête se leva, emportant la moitié de l’équipage avec elle, dont son père.
Depuis ce jour-là, ses envies d’évasions marines se turent à jamais, remplacées par ses explorations terrestres.
Plaisantin et d’humeur joyeuse, Conan est une personne généreuse, qui se souci des autres, bien qu’étant assez farceur. Il fut nommé dirigeant suite à son aide apporté à la ville d’Ybiesh. Garçon instruit et travailleur, il n’hésita pas à aider les habitants lors d’une épidémie qui s’était abattue sur la ville. C’est par reconnaissance que les Ybiiens le reconnurent chef, et jamais il ne fit défaut aux espoirs qui furent placés en lui.
Il se révéla être un chef attentionné bien que ferme dans ses démarches, et à sa place parmi les têtes du pays. Cependant il rêve parfois de retrouver sa vie d’ermitage qu’il avait avant d’être ainsi nommé dirigeant. Il se retrouve parfois donc partagé entre son devoir et ses envies, ce qui donne parfois des réactions assez détonantes de sa part.
On pourra le prendre pour quelqu’un d’enfantin vue son caractère farceur, mais il n’en reste pas moins quelqu’un à l’esprit vif et intelligent, et au regard fin et observateur. Il faut parfois se méfier de l’eau qui dort…
Sa position face aux Nentis : Conan est quelqu’un de très sociable. Il accueillera toujours les autres à bras ouvert dès l’instant qu’ils n’ont pas d’intentions belliqueuses.



Yerakin
Ses habitants sont nommés les Yerakois


Gwèn Lérell (Gwène Lérelle) [à partie de 30 ans] Humain

Gwèn est un homme attentif et passionné, curieux et s’intéressant de tout. Il aime entendre conter des histoires et autre anecdotes, qu’il juge utile pour la culture personnelle ainsi que pour le divertissement. Jovial et accueillant, il apprécie la compagnie des Léporidés, qu’il définit comme étant de joyeux lurons. Mais le seigneur Lérell est aussi quelqu’un de très lunatique. En effet il lui arrive souvent de se déconnecter de la réalité, en plein milieu d’une conversation, et de partir dans son monde, adoptant une attitude rêveuse et passive. Bien que cela irrite grand nombre, on lui pardonne ces écarts.
Gwèn est un féru de livre et d’astronomie et voyage donc souvent à la célèbre bibliothèque d’Afaym, dans laquelle il y passe ses journées entières, ou bien à Onyth. Quoi de mieux que d’apprendre auprès de véritable érudit des étoiles ? De plus, il est un poète dans l’âme. Lorsqu’il n’a pas le nez levé vers la voute céleste, il le plonge dans ses carnets toujours en inspiration de nouveaux écrit. C’est pour cela que les gens lui pardonnent ses petits moments d’égarement.
Sa position face aux Nentis : Gwèn partagera donc l’avis de Gédrik face aux Nentis, et serait prêt à les accueillir afin de satisfaire sa curiosité de ce nouveau peuple, dont ils ne savent rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oileain-haewen.forumactif.com
 
Dirigeants des villes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les grandes villes du monde ..
» 5.Sceau et blason des villes
» Générateur de villes et villages pour jdr
» La région de Kalos et ses villes [XY]
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oileain Haewen :: Château Hors RP :: Présentez vos lettres de noblesse :: Contez votre existence :: Personnages pré-définis-
Sauter vers: